LA SAGA LIGIER

LA SAGA LIGIER

« Pendant près d’un demi-siècle, Guy Ligier aura marqué l’histoire du sport automobile français. Il se lance dans les sports mécaniques, la moto d’abord et à la clé, deux titres de Champion de France en 1959 et 1960 au guidon de sa Norton Manx 500 cm3. Puis il se tourne vers la course automobile, première consécration en 1964 au volant d’une Porsche 904 en terminant 7ème aux 24 heures du Mans. Puis c’est la Formule 2 et le grand saut vers la Formule 1 en 1966 sur la Cooper-Maserati avec laquelle il dispute cinq Grands Prix. Cette même année, il remporte en endurance l’une de ses plus belles victoires aux 12 heures de Reims, associé à Jo Schlesser sur la Ford MKII.

Guy Ligier réalisera son rêve de devenir constructeur en 1969, la première Ligier sera alignée en course : la JS1. Après la JS1, la JS3 en 1971, les JS2 connaîtront de belles heures en 1973, 1974 victoire aux 24 heures du Mans. En 1975 la version la plus aboutie, la JS2 à moteur Cosworth terminera 2ème aux 24 heures du Mans. Puis ce sera l’arrêt des sports prototypes pour la grande aventure de la Formule 1 qui durera 21 ans, de la JS5 à la JS43, dernière Ligier à remporter un Grand Prix pilotée par Olivier Panis à Monaco en 1996. Cette longue épopée permettra aux Formules 1 Ligier de disputer 326 Grands Prix, remportant 9 victoires et 50 podiums.

En 2013 Guy Ligier va s’associer avec Jacques Nicolet, c’est le fruit de l’amitié entre les deux hommes. Il verra ainsi des voitures portant son nom courir de nouveau au Mans et sur de très nombreux circuits à travers le monde : les talentueuses JSP2 remportent en 2016 les 24 heures de Daytona, les 12 heures de Sebring et un doublé à Petit Le Mans, puis les JSP3, les JSP217 multiplieront les victoires. Une petite dernière va entrer en production en 2018 : la JSP4. Guy Ligier, un homme hors du commun qui par sa passion, son talent aura porté très haut les couleurs du sport automobile français, a décidé de nous quitter le 23 août 2015 à l’âge de quatre-vingt-cinq ans. Longue vie à sa mémoire et au nom de Ligier sur les circuits. » Michel Beaujon.

Nous lui rendrons hommage lors de Charade Heroes en organisant un moment d’exception portant le nom de « Saga Ligier ». Pour l’occasion les véhicules suivant seront à Charade :

• JS1
• JS2
• JS3
• JS9
• JS11/15
• JS17
• JS21
• JS49
• JS53
• JSP2
• JSP3
• JSP217
• JSP4
• Le Brutus (bus d’époque de l’écurie Ligier)

Partagez cet article